[]
Crowdfunding

Le crowdfunding, c'est quoi ?

Le placement d’argent collaboratif et intergénérationnel pour diversifier les investissements et flécher l’épargne vers des opportunités qui (re)donnent du sens au patrimoine financier et contribuent à transformer la société d’aujourd’hui.
Le crowdfunding se laisse définir comme un nouveau moyen pour épargner et investir dans des opportunités de placements. C’est une alternative complémentaire aux offres et services traditionnels des banques. Avec la finance collaborative, via le crowdfunding, tu diversifies ton patrimoine financier et fais fructifier ton épargne. Tu redonnes du sens à ton argent, comprends et maîtrises les risques d'investissement.

Qui dit crowdfunding, dit aussi ...

« Le crowdfunding, c’est pour ceux qui connaissent bien la finance. »
« Le crowdfunding, c’est pour ceux qui ont les moyens financiers. »
« Le crowdfunding, c’est pour ceux qui n'ont rien à perdre et peuvent prendre des risques financiers. »
Tu trouves ces affirmations absurdes ? Nous aussi. 
A l’instar d’une finance collaborative, le crowdfunding trouve son ancrage dans les évolutions profondes de la société vers une consommation inscrite dans le développement durable ou encore vers une économie collaborative. La finance collaborative via le crowdfunding repose sur cinq (5) fondements principaux :

  • L’accessibilité : que tu sois jeune ou âgé, fortuné ou non. Choisis à partir du premier euro, dollar, livre sterling, renminbi,.... les opportunités de placement qui te tiennent à cœur.
  • Le sens à l’argent : Tu t’impliques et contribues aux changements de paradigmes, en donnant, prêtant ou investissant ton argent ou épargne pour aider des entreprises à développer leur activité et à mettre sur le marché les :

-    innovations futures, 
-    sources d’énergies renouvelables et les moyens de transport de demain, 
-    traitements médicaux pour lutter contre les maladies graves,

établir et renforcer le tissu économique grâce aux entreprises responsables et créatrices d’emploi qui respectent l’humain et l’environnement. 

  • La compréhension : que tu sois novice, expérimenté ou parmi les premiers à adopter le crowdfunding, tu trouves les réponses à tes questions grâce aux portails d’informations tels que la rubrique « apprendre » sur www.hubokee.com. La compréhension est un pilier phare pour contribuer, épargner et investir dans des opportunités de placement en ayant une meilleure maîtrise des risques financiers.
  • La transparence : Décide en toute transparence la destination de ton épargne, investissement ou don. Il n’y a pas de « frais cachés », ni d’opacité dans l’attribution des fonds et l’utilisation de l’argent collecté. Les places de marchés comme hubokee centralisent les opportunités de placement pour apporter choix, diversité et visibilité accrue à ta prise de décision. Les outils pour simuler et comparer les opportunités facilitent ton choix de placement à l’image des réservations de vols et hôtels en ligne ou des choix de mutuelles, assurances, etc.
  • La traçabilité : Suis l’évolution de tes investissements, gère et pilote les dans un tableau de bord dédié à tous tes placements. Le crowdfunding te permet de rester commandant de bord de tes contributions aux projets à impacts sociétaux, sociaux, économiques et environnementaux. C’est le côté collaboratif. 
     

Les différentes typologies de crowdfunding

Choisis parmi de nombreuses thématiques comme l’environnement, les énergies (renouvelables), la santé, la technologie, l’agriculture, le sport, l’alimentation, l’immobilier, … Le crowdfunding t’offre un large choix et une grande diversité d’opportunités de placement. Une fois les thématiques, industries et domaines d’activités sélectionnés, fais ton choix en fonction de tes préférences géographiques (local, national, international) et des différentes typologies de crowdfunding : 


Le don : Souvent pour des projets culturels, sociaux ou artistiques. Tu peux soutenir des initiatives qui te tiennent à cœur. Il peut être avec ou sans contrepartie. Dans le cas où il y a une contrepartie, celle-ci est non financière et sous forme de récompense. Via le don, tu peux obtenir une déduction fiscale en fonction du type de don et du receveur.


Le prêt : Aide une entreprise (TPE, PME, ETI) à agrandir son activité, réaliser un lancement commercial, stimuler l’innovation, créer des emplois ou lancer le développement durable. Prête et obtiens une rémunération sous forme d'intérêts pour des prêts, des obligations ou des minibons (en France) ou accorde un prêt non rémunéré (à taux 0, on parle de prêt solidaire). 

Le petit + (Article 44 – Loi de finances rectificative- 2016) : depuis le 1 er janvier 2016, les pertes subies en cas de non-remboursement d’un prêt participatif sont imputables sur les intérêts de même nature au cours de l’année de non-remboursement et des 5 années suivantes.


L’investissement : Le financement avec une prise de participation. Nous dégageons 2 types d’investissements : 

  • Investissement au capital : Souvent pour des Startup. Investis au capital d’une entreprise par l’acquisition d’actions et vis l’aventure d’un entrepreneur par procuration. Dans ce cas, tu deviens actionnaire (tu reçois une partie du capital de l’entreprise). 
  • Investissement en royalties : Participe au chiffre d’affaires d’une entreprise, à la commercialisation et au succès d’un produit ou service que tu aimerais voir sur le marché. Tu obtiens des royalties (un pourcentage sur le chiffre d’affaire futur) de l’entreprise. 

L'info en + : Accessible depuis peu, la thématique de l’immobilier est traitée de façon particulière. C’est désormais une nouvelle « typologie » sous forme d’obligation ou d’investissement en action pour contribuer à la création de logement.

A toi de reprendre le pouvoir sur tes décisions financières ! 

Réoriente ton patrimoine financier et tes placements vers des opportunités qui te correspondent. Des opportunités en phase avec tes valeurs, préférences, centres d’intérêt et ambitions. 

Le crowdfunding nous concerne tous


Avec la finance collaborative via le crowdfunding, tes placements t’apportent bien plus qu’un gain financier. Tu pourras mettre tes projets de vie en œuvre. Deviens un Impact Investor et contribue à la société de demain avec tes choix d’investissement et la diversification de ton épargne. Grâce au crowdfunding, tu as tous les atouts pour contribuer à la transformation de la société dans des aspects sociaux, sociétaux, écologiques, technologiques, industriels, économiques, etc. Une société qui accueillera les générations futures en leur donnant l’opportunité d’évoluer dans le respect des ressources naturelles, de l’environnement et d’égalité des chances (entre hommes et femmes, générations, pays, …)

Tu ne sais pas en quoi le crowdfunding te concerne ? Lis notre série d’articles en cliquant ici.

+++ Pour en savoir plus sur l’historique du crowdfunding
Le crowdfunding (financement participatif) ne date pas des années 2000. Il est tout simplement remis au goût du jour avec le déploiement d’internet dans notre quotidien. Le « financement par la foule », la traduction française la plus adéquate du terme crowdfunding (crowd = la foule ; funding = le financement), est connu depuis presque 150 ans. 

Déjà Mozart offrait des invitations et des autographes à ceux qui acceptaient de participer au financement de ses concerts. Et en 1875, la Statue de la Liberté à New York (Etats-Unis) a bénéficié de fonds collectés via la foule avec la participation de milliers de contributeurs américains et français, initiés par Joseph Pulitzer dans le « New York World ». L’argent a servi à la construction du socle de la statue, faisant de la Statue de la Liberté le premier monument financé par le grand public. 

En 1885, la Sagrada Familia à Barcelone (Espagne) de l’architecte Gaudi, fut financée par l’aumône et de nombreux dons. Aujourd’hui, elle est toujours en construction et financée par les entrées des visiteurs. 

Dans les années 90, avec l’apparition d’internet, le crowdfunding se popularise de plus en plus. Les premiers projets sont culturels et autour de la musique. Petit à petit, de nombreuses thématiques et plateformes apparaissent. 

Le crowdfunding est aussi utilisé en politique à l’exemple de Barack Obama qui, en 2008, a financé une partie de sa campagne via une collecte de fonds. 

En 2004, The Ocean Cleanup qui a pour projet de débarrasser les océans du plastique fait appel au public pour financer la démarche. 

En 2018, on retrouve le crowdfunding politique au Brésil.Les candidats y font appel pour leur campagne. Le but est de rapprocher les individus du processus électoral.

En 2019, suite à l’incendie qu’a subi la cathédrale Notre-Dame de Paris, un appel aux dons pour sa reconstruction a été lancé. +++

Sois le premier